La méthode SNAPPS, un outil pour soutenir le développement du raisonnement clinique?

Sonder et évaluer le raisonnement clinique des stagiaires est souvent complexe et demande beaucoup de temps. Alors, comment offrir de la rétroaction, du soutien et un encadrement à nos stagiaires lorsqu’on a peu de temps entre deux patients? Une façon efficace de le faire est d’utiliser la méthode SNAPPS. Le principal avantage de cette méthode est celui de placer votre stagiaire dans une position active, car c’est surtout ce dernier qui prendra la parole. Comment? En l’appelant à résumer en ses propres mots, et selon ses perceptions, la situation clinique, les hypothèses et son analyse et en proposant les découlants (Wolpaw et coll., 2003), il prend plus activement part à son apprentissage. Voyons plus en détail comment cette méthode s’articule.  

La méthode SNAPPS, de par sa structure, vise l’efficacité des interactions en amenant votre stagiaire à réfléchir, à faire des liens, à s’autoévaluer, à évaluer les possibilités et à se prononcer sur sa compréhension de la situation clinique et des moyens d’y répondre. Sa participation à la discussion n’est pas seulement stimulée, elle est requise. Les auteurs soulignent que cette méthode facilite l’évaluation et permet d’offrir à votre stagiaire de la rétroaction ciblée pour soutenir le développement de son raisonnement clinique. Il est ainsi possible d’encadrer et de corriger ses propos durant la discussion.    

L’acronyme SNAPPS se compose des premières lettres des actions spécifiques à poser à chacune des étapes de la méthode : 

S → « Summerize » :  Résumer brièvement la situation en identifiant les éléments pertinents ;  

N → « Narrow » ou Limiter le nombre d’hypothèses diagnostiques ;  

A → « Analyse » ou Analyser chaque hypothèse diagnostique (arguments pour ou contre) ;        

P →  « Probe » ou Sonder avec vous ses idées, ses incertitudes et poser ses questions ;  

P →  « Plan management » ou Proposer un plan de traitement  

S → « Select selfdirected learning » ou Choisir un sujet d’autoapprentissage à approfondir.      

Le tout peut s’effectuer en seulement quelques minutes.  Veuillez cependant noter qu’il est fortement suggéré de planifier un retour pour relancer la discussion après un délai raisonnable dans l’accomplissement des recherches sur les sujets d’autoapprentissage. 

Enfin, cette méthode est déjà couramment utilisée en médecine (Farrugia et coll., 2019), en médecine dentaire (Dangore-Khasbage et al, 2018), en sciences infirmières (Lechasseur et coll. 2021; SIDIIEF 2022)  ainsi qu’en diverses autres disciplines des sciences de la santé (Heinerichs et al, 2013). 

Bonne lecture et au plaisir d’en discuter avec vous!

Par Francis Brière

Références :    

A. Farrugia et coll.(2019). Comment superviser l’apprentissage du raisonnement clinique des étudiants en stage grâce à la méthode SNAPPS? Description de la méthode et retour d’expérience au sein d’un institut de médecine légale. Rev Med Leg. 10 (3), p.108-112. https://doi.org/10.1016/j.medleg.2019.07.004 

Dangore-Khasbage, S., Vagha, S.J., Bhowat, R.R. (2018). Efficacy of SNAPPS in critical thinking and better understanding by dental undergraduates in Oral Medicine. Journal of contemporary medical education. 7(1),  pp.13–20. Repéré à https://www.bibliomed.org/mnsfulltext/63/63-1515304764.pdf?1671132734 

Heinerichs, S., Vela, L.I. and Drouin, J.M. 2013. « A learner-centred technique and clinical reasoning, reflection, and case presentation attributes in athletic training students », Journal of Athletic Training, vol. 48, no. 3, pp. 362-371.  

Lechasseur, K., Hegg, S., Gagnon. J., Gagnon, M.-P. et Goudreau, J.(2021). Développement du raisonnement clinique chez des étudiantes en sciences infirmières par la méthode SNAPPS-A : une étude pilote. Pédagogie médicale. 22(4), pp.167-176. https://doi.org/10.1051/pmed/2021022  

Voir aussi :  SIDIIEF. (2022). https://sidiief.org/contenu-membre/savoir-inf-novembre-2022/ 

Wolpaw, T.M., Wolpaw, D.R. et Papp, K.K.. (2003). SNAPPS: a learner-centered model for outpatient education. Academic Medicine : Journal of the Association of American Medical Colleges, 78(9):893-898 
DOI: 10.1097/00001888-200309000-00010   

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s